Sorry, your browser does not support JavaScript!

Les 5 choses à savoir sur Bali

Publié le 15/11/2016
Visionné 990 fois
 Les 5 choses à savoir sur Bali
1) Sa météo et son climat
Bali, étant une île étant située près de l'équateur, elle a un climat plutôt tropical. Il n’y donc que deux saisons à Bali ; La saison dite « sèche » et la saison pluvieuse. Mais globalement, le temps est doux, humide et ensoleillé toute l’année à Bali.

La saison sèche se déroule de mai à octobre. Le soleil est présent du début à la fin de la journée, et les chaleurs sont très fortes, frôlant parfois les 40 degrés. Les mois de juin, juillet et août sont les mois préférés des touristes durant cette saison. En général, le mois de juillet est le mois le plus frais et le plus sec de l'année.

La saison pluvieuse se déroule de novembre à avril. En général, c’est en janvier que la pluviosité atteint son maximum. Les pluies peuvent être des averses assez courtes mais en général, la quantité d’eau tombée du ciel est importante.

La température moyenne à Bali est de 26 °C, c’est donc un climat vraiment idéal. Mais il faut savoir que le temps est très changeant à Bali, on peut y voir un grand soleil tout l’après-midi, puis voir une grosse averse d’une minute à l’autre, ne durant pas plus d’un quart d’heure…
A noter que le soleil se lève vers 6h et se couche au plus tard à 18h30.


2) Ses traditions et religions

En Indonésie, la religion prédominante est l’Islam. En effet, 90% des 258 millions d'indonésiens sont musulmans. Mais Bali, fait exception à la règle puisque 80% des balinais pratiquent l’hindouisme.
Vous vous en rendrez compte lorsque vous serez sur place ; les balinais consacrent énormément de temps aux offrandes, aux prières et autres cérémonies, dédiées aux dieux et divinités.
Tous les jours, des cérémonies, rites et fêtes rythment la vie des balinais. Chaque balinais passe par différents rites de passage comme le limage des dents, le mariage et la crémation qui donne lieu à de magnifiques processions.
Cette vie religieuse fait partie intégrante de a vie de l’île, et vous serez plus qu’époustouflé de pouvoir assister à de tels spectacles.
La communauté bouddhiste est minoritaire dans l'ile. Le Christianisme est aussi présent, des petites communautés catholiques sont présentes dans l'ouest de Bali où elles vont à l'église, mais elles gardent bien la culture balinaise.

3) Sa nourriture
Que serait Bali sans sa nourriture traditionnelle délicieuse ? Dans les rues de l’île, vous verrez de nombreux petits restaurants traditionnels, appelés les «Warung». Ces restaurants proposent de la nourriture indonésienne, à de très petits prix. Vous y trouverez toutes sortes de plats, tous plus délicieux les uns les autres.
Tout d’abord il y a le Nasi Goreng, cette assiette composé de riz – blanc, épicé, ou au coco – avec un accompagnement de poulet, de poisson ou de bœuf. Très aimé des locaux, ce plat est beaucoup consommé à Bali.
Il y a également les brochettes de bœuf Saté avec leur sauce cacahuète. On en trouve absolument partout dans la rue dès la nuit tombée, les vendeurs installent leur roulotte le long de la route, leur petit barbecue et les tables pour accueillir les clients.


4) Ses moyens de transports
Vous vous en rendrez compte assez rapidement ; le scooter à Bali est roi ! Pratique et rapide, les scooters sont le moyen de transport privilégié. Les routes sont vite engorgées par les grosses voitures de chauffeurs, et la circulation y est rapidement difficile… C’est pourquoi les scooters sont privilégiés, ils peuvent se faufiler entre les voitures et passer partout pour aller plus vite. A Bali, tout le monde conduit, de l’adolescent à la personne âgée ! Louer un scooter à Bali est très facile, et peu cher. Il est cependant fortement recommandé d’avoir un permis international, car en cas de contrôle de police, celui-ci vous sera demandé. Le port du casque est aussi obligatoire, même si vous croiserez des gens sans casque, vous risquez une amende si vous ne le portez pas.

Les taxis sont la seconde option à Bali, car il n’y a pas de transports en communs sur l'île. Relativement bon marché, il faut tout de même faire attention à ce que le chauffeur mette le compteur à zéro avant de démarrer la course. Si un taxi n’a pas de compteur, il est préférable de ne pas le prendre, car il vous demandera surement un prix exorbitant.

Et dernière petite précision – et pas des moindres – à Bali, on roule à gauche, ça paraît assez simple sur la route, mais il faut aussi penser aux priorités à gauche (et non plus à droite) et aux ronds-points qui sont à l'envers par rapport à ce qu'on connait chez nous !



5) Ses plages magnifiques et son surf

L'Île de Bali regorge de superbes spots de surf et fait partie des meilleurs endroits du monde pour surfer.
Les meilleurs spots de surf se trouvent sur la côte ouest de l'île, les plus connus étant les spots d'Uluwatu et de Padang Padang.
L'île de Bali est d'ailleurs très prisée par les surfeurs du monde entier pour pouvoir surfer de superbes vagues !
Et pour ceux qui ne savent pas surfer, pas de panique, des cours de surf sont proposés pratiquement sur toutes les plages.

Alors convaincus ?