Sorry, your browser does not support JavaScript!

Nyepi

Publié le 01/05/2015
Visionné 1567 fois
Nyepi
Lors de votre voyage à Bali, vous comprendrez très vite que les cérémonies religieuses rythment la vie sur l’ile des dieux. Pour les Balinais Hindouistes, le passage à une nouvelle étape de la vie est un moment important et spirituel. La naissance, les trois mois, l’adolescence, le mariage, et la mort sont des  moments importants célébrés et marqués par une cérémonie religieuse  Peut-être, pendant votre séjour à Bali, vous aurez la chance d’assister à la plus importante des fêtes Balinaise : Nyepi. Mais qu’est-ce que Nyepi ? Nyepi veut dire silence en Balinais. Cette cérémonie glorifie le passage au nouvel an selon le calendrier Saka, en 2015 selon ce même calendrier on fête le passage à l’année 1937.

Vous pourrez commencer à détecter l’approche de ce jour sacré quasiment un mois avant, grâce a la fabrication des Ogoh-Ogoh, ces grandes statues de papiers fabriqués par les jeunes Balinais à l’occasion de la fête bruyante la veille de Nyepi. Ce jour s’appelle Pengrupukan. Les Ogoh-Ogoh représentent  les Bhuta Kalas, des démons qui, selon l’Hindouisme Balinais, demeurent dans notre cœur. Ils sont présentés comme des géants monstrueux avec des grands yeux ouverts, de grandes canines et de grands ventres. Les grands yeux symbolisent les êtres humains qui adorent trop voir la beauté sensuelle, les canines signifient la violence, et les grands ventres représentent notre gourmandise et notre rapacité.

Durant Pengrupukan, les mauvais esprits sont appâtés par des offrandes spéciales, puis terrorisés à la nuit tombante par un vacarme infernal de pétards, sonnerie des gongs, de cris et défilés dans les rues remplit d’Ogoh-Ogoh. Le but de ce défilé est de purifier l’environnement naturel de tout polluant spirituel émis par les activités des êtres humains. A la fin de Pengrupukan, les Ogoh-Ogoh sont brulés car la raison l’emporte sur la passion. Lors de votre séjour à Bali, nous vous conseillons d’assister à cette fête unique en son genre.

Le lendemain de cette spectaculaire procession, les Balinais font le Nyepi ou silence total. C’est-à-dire 4 choses sont formellement interdites :
- Amati Geni : ne pas allumer de feu ou de lumières
- Amati Karya : ne pas travailler
- Amati Legungaan : ne pas sortir ou voyager, il faut rester chez soi
- Amati Leganguan : ne pas manger

Si vous avez l’occasion pendant votre voyage à Bali de vivre ce moment assez exceptionnel, vous vous rendrez compte que l’île s’arrête de fonctionner pendant 1 jour. A tel point que les touristes ne peuvent pas sortir de leur hôtel, ou de leurs villas à Bali et même l’aéroport international est fermé.